L'économie du Mexique se développe à un rythme de plus en plus soutenu, plaçant le pays en position de rivaliser avec les pays leaders économiques en Asie. Le Mexique pourrait également dépasser le Brésil en tête de l’Amérique latine d'ici à 2022 si le pays continue à se développer ainsi. L'économie du Mexique devrait croître 4,25%à 4,75% au cours de la prochaine décennie, dépassant la croissance attendue du Brésil de 2,75% à 3,25%.

Le co-gérant de Federated InterContinental Fonds, Geoffrey Pazzanese a déclaré, «Le Mexique est l'endroit où il faut être pour les entreprises et les investisseurs." D'innombrables entreprises internationales choisissent d'investir au Mexique dans de nombreux domaines en raison de son voisinage avec les États-Unis, ses prix bas et son taux d'inflation faible, et sa main-d'œuvre compétente. Le Mexique, une puissance économique croissante en Amérique latine, devrait également exceller dans ses exportations dans les années à venir en raison de ses forts liens diplomatiques  avec les pays voisins.

Discuss

0.000000
0.000000

Le Pavillon du Mexique de l'Expo Yeosu en Corée du Sud, qui a rassemblé des pavillons conçus par 104 pays, du 12 mai au 12 Août 2012, a été distingué grâce à sa créativité, par une médaille de bronze. La présence du Mexique à l'Expo de Yeosu a été particulièrement remarquable, car 2012 marque le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre le Mexique et la Corée du Sud.

Le thème du Pavillon du Mexique était l'histoire précolombienne du Mexique, avec un accent particulier sur la campagne 2012 Mundo Maya. Le Mexique était illustré par sa diversité ; la mer, vue par les yeux mayas, par exemple. La culture maya était représentée dans le pavillon entier : l'entrée au théâtre principal était un tunnel décoré de plusieurs icônes, qui recréait l'expérience d'entrer dans une pyramide sacrée.

Le pavillon mexicain a également célébré la fête nationale du Mexique avec une performance du ballet Folclórico del Estado de México, ballet folklorique de l’état de Mexico. L’objectif de cette compagnie est de sauvegarder l’histoire et le folklore du Mexique et de les promouvoir à travers le monde ; ils se sont produits en Amérique du Nord, Europe et Asie, notamment lors del’Expo Aichi 2005et à Pekin avant les jeux olympiques de 2008.

La compagnie a exécuté une série de danses traditionnelles, incluant los Concheros, La Bamba, Jarabe Tapatio et la légende des volcans symbolisant l’origine des volcans mexicains Popocatepetl et Iztacihuatl.

Cliquez ici pour découvrir la galerie de photos de la performance:http://www.flickr.com/photos/mexicotoday/sets/72157630972002578/

Our proposition for the image:http://www.flickr.com/photos/mexicotoday/7760949646/

Discuss

L’Isthme de Tehuantepec, situé dans l’Etat d’Oaxaca, détient le plus grand parc éolien d’Amérique latine, ses trois installations générant à elles seuls près de 306 mégawatts, l’équivalent d’une consommation d’énergie de près de 700,000 foyers mexicains, et contribuant à la réduction des effets de serre grâce à une économie de près de 670,000 tonnes d’émission de CO².

Acciona est l’entreprise leader dans le pays, avec 65% du potentiel opératif (infrastructures, énergie, eau et services de développement durable) du site. Ses dernières installations remontent à septembre 2011, 204 aérogénérateurs, d’un 1,5MW chacun, dont l’entrée progressive dans l’opération commerciale a été finalisée au premier trimestre 2012.

Des représentants du secteur éolien ont cependant réclamé au gouvernement fédéral plus d’ouverture et de régulations du secteur afin que puissent entrer des producteurs indépendants sur le marché éolien mexicain et atteindre ainsi l’objectif public d’avoir 2,500MW installés cette année sur le territoire. La Commission Fédérale d’Electricité a en effet  attribué à Acciona la construction et l’exploitation du site de l’isthme de Tehauntepec en mars 2010, laissant les concurrents sur le carreau. En outre, depuis 2009, Acciona est également le fournisseur principal d’énergie (à travers sa filiale Eurus) pour les usines CEMEX du Mexique.

Pour l’heure, le Mexique est doté d’installations éoliennes permettant la génération de près de 1,700MW (sur les 2,500MW qu’il a donné pour objectif d’atteindre) et l’Association mexicaine d’Energie Eolienne estime que la capacité installée du pays pourrait bien se situer à près de 50,000 MW.

Discuss

0.000000
0.000000
Isthmus of Tehuantepec

Le projet de Ville Créative Digitale (CCD pour ses sigles en espagnol, Ciudad Creativa Digital) qui cherche à faire de Guadalajara, Etat de Jalisco, la capitale de l’industrie multimédia en Amérique Latine a été revu à la hausse. Son territoire s’étendra désormais de 280 à 400 hectares, suivant le schéma de Développement Urbain Intégral et Durable (DUIS en espagnol).

Le plan principal qui sera présenté à la fin du mois déterminera les détails du développement industriel, commercial et résidentiel qui se déploiera depuis le centre historique jusqu’à la première couronne de la capitale jaliscienne.

Le Président municipal Francisco Ayon se félicite de l’extension du projet qui permettra “une récupération intégrale du Centre Historique de Guadalajara. L’objectif du projet est à la fois l’opportunité de régénérer le Centre Historique de Guadalajara, et de faire venir de nouvelles ressources dans le pays. Le but fondamental du projet CCD est de pouvoir générer de la richesse non seulement à Guadalajara, mais plus globalement pour le Produit Intérieur Brut du pays.”

Entre autres développements concrets, on verra la construction de nouveaux hôtels sur les avenues les plus transitées du centre pour faire affluer le tourisme dans la zone, des invitations ont été lancées également à plus de 40 compagnies internationales du secteur de l’animation, du cinéma et des jeux vidéo pour s’installer à Guadalajara, et participer au projet.

Au total, et selon des chiffres annoncés par le gouvernement fédéral, la Ville Créative Digitale pourrait bien se voir bénéficiaire de près de 10 milliards de dollars et générer près de 25,00 emplois directs et indirects.

Discuss

20.673590
-103.343803
Guadalajara

(Re)connue par son poncho rouge, la grande dame de la chanson mexicaine, Chavela Vargas est décédée le dimanche 5 août dernier, à l’âge vénérable de 93 ans. Emblème vivant dans les années 60-70, de la chanson « ranchera », art choral de l’ouest du Mexique, en général pratiqué par les hommes, elle a vécu une vie tumultueuse : après un passage à vide, elle avait reconquis dans les années 90 kle public, avec une tournée mondiale lors de laquelle elle était parvenue à remplir l'Olympia de Paris et le Carnegie Hall de New York avec ses anciens succès comme "La Llorona", "Piensa en mi" ou "El ultimo trago ».

De son vrai nom Isabel Lizano Vargas, Chavela , née en 1919 au Costa Rica et émigrée à l’âge de 17 ans au Mexique pour échapper à une société ultra-conservatrice ; "Quand je suis née, j'ai chanté au lieu de pleurer" , avait-elle coutume de dire.

Comparée à Edith Piaf par Pedro Almodovar, elle a débuté sa carrière en chantant dans les rues ; ce n’est qu à 30 ans qu’elle rencontrera le compositeur José Alfredo Jimenez, auteur de ses principaux succès. Amie des peintres mexicains Frida Kahlo et Diego Rivera, elle a également chanté à l’un des mariages d'Elizabeth Taylor. "Chavela a su vivre comme elle en avait envie, à une époque où personne ne savait vivre à sa guise", a dit d'elle l'écrivain mexicain Carlos Monsivais.

Discuss

0.000000
0.000000

Le Mexique et l'univers des Mayas sont à l'honneur dans le Vieux-Longueuil dans le cadre du Festival international de percussions. Ambassadrice et porte-parole de l'événement, qui fête cette année ses 11 ans, Mélissa Lavergne coanimera la soirée d'ouverture avec Luc Boivin.

La percussionniste prendra aussi les commandes de la soirée Autour du Mexique aux côtés de tous les artistes mexicains de la programmation, dont Juan Sebastián Larobina.

Lorsqu’on lui demande si elle connaissait les percussions mexicaines, voici sa réponse : « C'est la première fois que je sors de ma zone de confort et que le festival me fait voyager vers la destination que les organisateurs ont choisie. Je ne suis jamais allée au Mexique. J'ai dû faire des recherches et mon ami Juan Sebastián Larobina m'a aidée. J'ai découvert que la spécificité de la musique mexicaine est en grande partie liée aux percussions mayas. C'est un métissage entre l'influence des colons espagnols et celle des esclaves africains et des Mayas.

Discuss

0.000000
0.000000

Alumnos47 est une fondation d'Art contemporain mexicaine qui se consacre à la gestion culturelle, à la promotion, à la diffusion de l'éducation artistique à travers divers programmes. Elle présente aujourd'hui sa dernière création : le bibliobus A47, une bibliothèque mobile qui parcourt le Mexique.

La fondation lance l'expérience et expérimente son nouveau modèle A47 Mobile Library dans les rues de Mexico. Loin des anciens clichés des « bibliobus » un peu salis et étroits, la création d'Alumnos47 est un véritable bijou designé. L'espace est vaste : une surface modulable de 20m2 accueille le public avec une disposition d'étagères qui proposent plus de 1200 volumes. La nouvelle collection d'ouvrages s'axe principalement sur des pratiques artistiques contemporaines, visant ainsi à créer à long terme un musée d'art contemporain.

Cet ancien camion de marchandise reconverti en espace culturel permet de consulter les livres sur place ou de les emprunter. Mais bien plus qu'une bibliothèque exceptionnellement fournie, le bibliobus A47 peut se transformer pour accueillir des expositions, des lectures, des performances. Equipé d'étages hydrauliques, des plateformes peuvent surgir du sol afin de créer une scène.

« Le camion est un forum qui peut être utilisé comme un lieu pour un nombre infini d'activités: présentations de livres, ciné-clubs, des lectures de poésie, des ateliers, ainsi que la possibilité de consulter des fonds bibliographiques. Il y a des lectures de contes et des séances de dessin pour les enfants, tandis que pour les adultes, il y a un accès à l'historiographie et à l'histoire de la colonie », annonce The Digital Reader.

Discuss

0.000000
0.000000

Le Mexicain José Luis Flores a été décoré d’une médaille Pouchkine « pour un grand apport au développement et à la consolidation » des liens avec la Russie.

Des centres russes ouvrent leurs portes de plus en plus souvent au Mexique. Les étudiants locaux s’intéressent beaucoup à la culture et l’histoire de la Russie, participent aux festivals et concours de la langue russe.

La Médaille de Pouchkine est  une distinction d’Etat de la Fédération de Russie et décernée dans les activités socio humanitaires, pour des réalisations dans les arts et la culture, l'éducation, les sciences humaines et la littérature, pour une grande contribution à l'étude et la préservation du patrimoine culturel russe, au rapprochement et à l'enrichissement mutuel des cultures des nations et des peuples, pour la création d'images hautement artistiques. Elle est nommée en honneur de l’auteur et poète russe Alexandre Sergueïevitch Pouchkine. La Médaille Pouchkine fut créée le 9 mai 1999 par le décret présidentiel du premier président de la Fédération de Russie, Boris Eltsine.

Discuss

0.000000
0.000000

Du 9 au 15 août 2012, Ces fêtes sont l'occasion de célébrer le lien historique peu commun entre Barcelonnette et le Mexique. Depuis une trentaine d’années, Barcelonnette célèbre le Mexique au mois d’août et depuis 10 ans, plus largement, c’est la latinité qui s’installe dans les montagnes avec les fêtes Latino Mexicaines. Une fois de plus et comme le veulent les traditions des fiestas latines, la musique, la danse et le folklore sont indispensables. La programmation s’est donc naturellement tournée vers des groupes Mexicains, Argentins, Cubains, Brésiliens…

Le temps des retrouvailles franco-mexicaines, c’est une quinzaine de grande fête à Barcelonnette : concerts, danse, expositions, artisanat et dégustation de tequila accompagnée de fajitas… C’est le temps qu’il faut pour Barcelonnette de raconter son histoire privilégiée avec ce pays d’Amérique centrale et de faire retentir la culture mexicaine en vallée de l’Ubaye. Un événement haut en couleurs et riche en découverte qui offre des festivités sans égal.

A l’heure des terrasses abondées, les mariachis entrent en scène et déjà ils impressionnent par leur costume : chapeau grand et majestueux, cravates en forme de papillon, veston court, bontonaduras ces grands pièces brillantes qui ornent les pantalons ajustés, bottines et ceinture de cuir décorés de dessins de chevaux et de charros. La musique caractéristique qu’ils divulguent est la plus entraînante des mélodies ; sur les accords des violons, trompettes, guitares, vihuela et guitarron les terrasses se lèvent et battent des mains en rythme. Envahissant les rues de Barcelonnette, elles fêtent la musique de l’Amérique latine, aux rythmes balancés et enivrants : la samba brésilienne, le tango argentin, la salsa de Cuba, le ballet national et les mariachis mexicains… spectacle et dépaysement assurés !

Discuss

0.000000
0.000000
Barcelonette

Navigatrice mexicaine et déjà très impliquée dans une action humanitaire de scolarisation des enfants au Mexique, Galia Moss, 37 ans est actuellement à la Rochelle pour réceptionner et apprivoiser son nouveau bateau, un voilier RM 10.60, désigné et fabriqué spécialement pour elle par Flora Marine. Un bateau dans lequel elle se sent « comme à la maison », puisqu’elle a participé de près à sa conception en étant attentive au moindre détail de la couleur des coussins aux instruments de navigation électronique installés à bord.

Et heureusement, car en octobre prochain, elle mettra les voiles depuis la côte est du Mexique, pour un long périple qui la mènera dans sept pays, en quatorze étapes. Caps et destinations sont encore tenus secrets.

« L'objectif du périple est double, explique Galia. D'une part, faire la promotion de mon pays. Et d'autre part, fournir en matériel scolaire huit écoles mexicaines. » Un message plein d’espoir que souhaite diffuser cette ambassadrice amoureuse de son pays.

La mécanique de ce voyage est identique à celle de ses deux précédentes expéditions. À une distance parcourue en mer correspond le don des sponsors, dont Mexico Today  qui abondent le projet caritatif.

Discuss

0.000000
0.000000

Grand marathonien mexicain, Carlos Cordero, parcourra les rues de Londres aux Jeux Olympiques de cet été. Depuis 1896, le marathon est devenu une des épreuves clés des Jeux Olympiques et représente un véritable test des capacités humaines et de l’esprit.  A 35 ans, Carlos est prêt à relever le défi pour sa dernière participation aux Jeux Olympiques. Il est déterminé à se surpasser pour ce dernier jour de course olympique qui aura lieu en août.

Né le 7 Janvier 1977 à Potreros de la Noria, Mexique, Cordero a toujours été un homme très droit. Il est connu pour son travail assidu dans l'athlétisme et son obstination pour  la course. En ce qui concerne la préparation de l'événement, il déclare : "je vais planifier avec mon entraîneur, Pedro Forest, et mon médecin, Francisco Díaz tout ce que nous allons faire. Nous allons organiser l’entrainement et analyser les courses précédentes afin d’éviter de refaire les même erreurs». ce vétéran de la course a un objectif clair: atteindre le podium et remporter une médaille pour le Mexique.

L’itinéraire du marathon olympique de Londres est conçu de sorte que les coureurs passent par des monuments tels que la Tour de Londres, la cathédrale Saint-Paul,  les Chambres du Parlement, Buckingham Palace et Trafalgar Square. NBC couvrira le marathon masculin le 12 Août, cet événement est l'un des principaux symboles des Jeux olympiques.

Discuss

0.000000
0.000000
London

Athlète Mexicain et spécialiste de la marche, Eder Sánchez, a pour but d’être au sommet aux Jeux Olympiques de cet été. A 26 ans, il vient d'une famille d'athlètes, et a été habitué à la marche toute sa vie. Son père et entraîneur, Victor, a remporté la médaille d'argent de course à pied de la Coupe panaméricaine en 1984, et sa mère a entrainé l’athlète mexicain David Mejia, aux  20 km de marche aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. En tant qu’athlète dévoué et ancien soldat mexicain, Eder sait ce qu'il faudra faire pour avoir une place sur le podium olympique.

Eder a fait ses débuts dans la course à pied au championnat junior d’Amérique centrale et des Caraïbes en 2002, où il a terminé premier dans l'épreuve des 5 km. Sa détermination a permis à Eder d’arriver au summum de la course à pied et de participer pour la deuxième fois aux Jeux olympiques. Sánchez espère faire mieux que sa première prestation aux JO en 2008 et remporter cette fois une médaille d’or. Il est fin prêt pour participer aux JO de Londres après être devenu le premier marcheur mexicain à avoir remporté une médaille aux championnats du monde en 2009. Cette même année, il a été nommé "Meilleur marcheur de l’année".  Depuis, il canalise son énergie afin de rester dans la meilleure forme possible pour Londres pour atteindre son objectif.

Sánchez est confiant en ce qui concerne les JO de Londres, il déclare : "Je sais que les JO de Londres 2012 seront pour moi. Beijing 2008 a été une partie importante de ma carrière, j’ai beaucoup appris  là-bas, et Londres sera l’occasion de mettre en exergue tout ce que j’ai pu apprendre auparavant". Eder Sanchez est actuellement classé 10ème mondial à la course à pied par le site lesathletics.com, faisant de lui un adversaire redoutable et un possible médaillé à Londres cet été. Le 3 août commence les épreuves d’athlétisme, alors assurez-vous d’être sur NBC pour ne rien manquer !

Discuss

0.000000
0.000000
London

Le cœur et l'âme du Mexique ont été intégrés à l’équipe de football olympique du pays depuis les débuts de l'équipe de football aux Jeux olympiques d'Amsterdam de 1928. Avec une histoire riche dans le domaine du football olympique, l’équipe de cette année est déterminée à gagner une médaille pour le Mexique. L'équipe nationale est actuellement classée au 19ème rang mondial par la FIFA, et le talent qui s’émane de l'équipe olympique place le Mexique comme l'un des favoris de cet été. Avec des adversaires comme l'Espagne, la Grande-Bretagne et le Brésil, l’équipe olympique de football mexicain  est une équipe de football qui est craint et respectée au sein du jeu international.

Dans le cas du Mexique, le potentiel de leur attaque est le plus intimidant. Le Mexique est niché dans le groupe B, avec les équipes du Gabon, la Suisse et la République de Corée. En tant que tête de série du groupe, il est certain qu’ils feront accéder le groupe aux huitièmes de finale. Toutefois, une poignée d'équipes de talent seront dans leur ligne de mire pour gagner la médaille d'or.

L'entraîneur, Luis Fernando Tena garde un œil sur l'objectif final. "Nous les Mexicains, nous sommes très enclins à prétendre à la victoire avant les épreuves, et je fais la même chose car nous sommes confiants." Il a affirmé que ses joueurs étaient à la fois physiquement et mentalement prêt à jouer. Le large éventail de joueurs mexicains permet aux  jeunes talents d’entrer dans la compétition et l’affrontement entre le Mexique et les joueurs les plus prometteurs du monde sera entendu dans le monde entier.

Le coup d’envoi contre la République de Corée aura lieu le 26 Juillet à 14h30 heure locale.

Discuss

0.000000
0.000000
London

Plongeuse mexicaine olympique, Paola Espinosa, se prépare pour les Jeux olympiques de 2012 à Londres, qui sera un spectacle époustouflant  dans la catégorie du plongeon. Jeune femme de 28 ans, surnommée la «princesse du plongeon" pour ses talents et sa joie de vivre, a les yeux rivés sur une médaille d'or olympique pour cet été. Espinosa parvient à devenir un grand nom dans sa catégorie car non seulement elle a remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 et une au championnat du monde en 2009, mais elle a également recueilli plus de 25 médailles tout au long de sa carrière à travers des performances aux Jeux panaméricains, Championnats du Monde, et les Jeux mondiaux universitaires.

Ce qui différencie vraiment Espinosa de ses adversaires est sa concentration, sa persévérance et son sang froid de nature. Pour Paola, remporter la médaille d'or c'est exactement ce à quoi elle aspire à l'apogée de sa carrière. "J'ai toujours rêvé de cette médaille et je travaille à tous les jours pour faire de ce rêve une réalité. Si la vie ne me laisse pas accomplir ce but, ce sera parce que cela n’avait pas fait pour moi - car je me bats toujours, je travaille dur et je consacre ma vie à la réalisation de cet objectif.  "Elle s’entraine avec son coach jusqu'à 8 heures par jour pour atteindre cet objectif. Sa détermination et son succès ne sont pas passés inaperçu auprès de ses rivaux. Plusieurs plongeurs de classe mondiale l’ont catégorisé comme l’athlète à battre, y compris la star chinoise des plongeons, Chen Ruolin. Malgré cela, Espinosa semble sereine dans sa capacité à canaliser son énergie et sa concentration afin d’être la plus performante à Londres.

A partir du 27 Juillet les fans peuvent encourager Paola et tous les autres athlètes participant aux épreuves olympiques de plongeon en 2012. Celles-ci se termineront le 11 Août, alors ne manquez rien !

Discuss

0.000000
0.000000
London

La Guelaguetza est un festival folklorique de renommée internationale. Cette gigantesque célébration, remplie de culture et de traditions, se déroule chaque année entre les deux lundis postérieurs au 16 juillet, dans l’amphithéâtre à ciel ouvert de la colline “Cerro del Fortín” dans la Ville d’Oaxaca (Etat d’Oaxaca).

Le mot Guelaguetza définit en langue zapotèque l’acte de participer tout en coopérant : c’est un don gratuit qui n’implique pas l’obligation de réciprocité, raison pour laquelle La Guelaguetza représente l’offrande faite à la ville d’Oaxaca par les groupes ethniques des sept régions traditionnelles de l’état :  Valles Centrales, Sierra Juárez, la Cañada, Tuxtepec, la Mixteca, la Costa et l’Istmo de Tehuantepec, lesquels forment des délégations représentatives qui expriment leur patrimoine culturel au travers de danses et chants exécutés sur les ryhtmes joyeux de la musique régionale.

Pour en savoir plus : http://www.travelbymexico.com/oaxaca/reportajes/index3.php?nom=boaxguela...

Discuss

17.083333
-96.750000